Accueil > Ressources > Collections du musée > Archives > Fonds Chanot-Chardon> Accès aux archives

Archives du Musée de la musique

Fonds Chanot-Chardon

Histoire du fonds

Les archives des luthiers Chanot-Chardon rassemblent des documents privés et professionnels de Georges Chanot, son fils Joseph Chardon et leurs descendants : Georges puis André et Joséphine Chardon.

Le fonds concerne essentiellement l’activité de l’atelier pendant la seconde moitié du XIXe s. et la première moitié du XXe s. Les documents familiaux ont une amplitude plus vaste puisqu’ils datent de 1648 et s’arrêtent en 1960.

Le fonds permet d’étudier les principales occupations de ces luthiers : la fabrication d’instruments, l’expertise et le commerce des instruments anciens. Il témoigne des rapports qu’entretiennent les luthiers avec les musiciens professionnels et amateurs, les autres luthiers et les fournisseurs installés en France ou à l’étranger.

La correspondance privée donne un aperçu de l’intimité de l'atelier, avec des échanges sur la répartition des tâches, les gestes de fabrication et d’entretien des instruments, et livre enfin un témoignage sur le vécu de trois générations pendant la Grande guerre.

L'essentiel du fonds a fait l'objet d'un don au Musée de la musique en 1995. Quelques documents complémentaires ont été acquis lors d'une vente aux enchères en 2009. L'ensemble a pu être numérisé en 2013, grâce au soutien du Plan de Numérisation du ministère de la Culture et de la Communication.

...